Le répertoire,
Echo

 
Echo, création 2015 (le dossier en pdf…)

Entre deux espaces scéniques – un plateau de danse et un mur de projection en fond de scène – les danseurs évoluent en étant parfois euxmêmes, parfois leur propre image ou encore les deux simultanément.
Seuls ou en groupe, indépendants ou reliés, les danseurs s’exposent, circulent, luttent contre la pesanteur, s’isolent, en passant d’une scène à l’autre. Les corps s’engagent alors dans un tournoiement qui recompose
leur rapport à l’espace et à l’autre. Loin de s’enfermer sur eux – mêmes,poussés dans leurs retranchements, ils se laissent tenter par des rapprochements et des corps à corps dans de savoureuses imbrications. A
la fois grave et enjouée, la pièce joue avec les images, les miroirs et lesréseaux pour dessiner notre époque mais aussi relancer l’espoir d’une partition humaine déchiffrable par tous. C’est par le recours à l’installation vidéo que les expériences des danseurs et des spectateurs se rejoignent, dans une zone indéterminée où le réel et le virtuel, loin de s’opposer, invitent à dialoguer et à partager. Un poème visuel qui vise à créer par a danse et les images une nouvelle manière de vivre ensemble, où la vie peut exulter.

                 
Claire Jenny

Distribution

CONCEPTION :

Claire Jenny (Chorégraphe) et Etienne Aussel (Créateur d’Images)

INTERPRÈTES :

Marie Barbottin, Olivier Bioret, Iffra Dia, Rodolphe Fouillot, Laurie Giordano



Une production de la Compagnie Point Virgule, Coproduction du Prisme – Centre de développement artistique de Saint‐Quentin‐en‐Yvelines – Résidence territoriale de la compagnie au sein de l’Agglomération de Saint‐Quentin‐en‐Yvelines, du CDC Atelier de Paris‐Carolyn Carlson, du Théâtre Jean Vilar à Vitry‐sur‐Seine, de la MAC de Créteil, de l’Emmetrop à Bourges, de l’Espace Soutine à Lèves et de la ville de Champigny‐sur‐ Marne. Avec le soutien de la DRAC Centre, de la Région Centre, de Culture O Centre dans le cadre du dispositif l’Incubateur, des Conseils départementaux d’Eure‐et‐Loir, des Yvelines, de l’Essonne et du Val de Marne et de l’école de formation aux métiers de la scène et de l’image 3IS à Élancourt.